Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

3 octobre, 2010

Vivre seule ou être seule

Classé dans : bavardages,humeurs,quotidien,voisins — kinkajouunblogfr @ 17:31

La fin du monde, c’est surtout quand elle (il) s’en va vers d’autres aventures. Et vivement mourir pour avoir enfin un peu d’éternité devant soi. C’est Alex Cessif qui m’écrivait ça en mars…aujourd’hui je suis entrée dans l’éternité, sans même savoir s’il est parti vers d’autres aventures. Putain que c’est long, que c’est vide l’éternité !
Je n’ai rien fait pour moi, je n’ai rien fait pour vous, j’en ai marre de tous ces chagrins et je ne veux pas qu’on me console. Chacun ses déroutes et je ne sais plus quoi faire dans ce monde là !

Certains sont aimés pour leurs défauts…moi je suis détestable pour tout ce que je suis. Une phrase que j’aimerais savoir dire et penser pour de vrai : « je ne veux plus entendre parler de toi » ! Je ne suis douée que pour l’éphémère, les feux de paille. On ne peut pas me voir dans la durée. Je dois dégager l’attrait de l’exotique ou des vacances, toutes choses qui ne durent pas, ne sont pas sérieuses.p1040457.jpg
On m’a dit récemment : Quand on te voit, on pense de suite aux galipettes, on ne pense qu’à ça… Tu parles d’un compliment !

Pourtant ceux qui ont passé le cap de la nouveauté avec moi savent que  je suis sérieuse, bien trop sérieuse, au point d’être rigoriste. Je ne suis pas flic…j’aurais pu !

Pour ça que le net, c’est bien : l’éphémère se renouvelle tous les jours si on veut,  pas besoin de faire des projets : je te parle deux jours, je ne te parle plus et …au suivant ! Mieux encore que le net, ricaner devant la télé des vannes des animateurs. Je me suis démasquée ! Sans fards…la personne que je suis est glacée mais touchée à chaque fois par ceux qui ont un charme indéfinissable et qui s’en vont.

 

p1040063.jpg
Je me laisse aller, je n’ai même pas un réveil pour y suivre le temps. Vieillir seule avec mes doutes, sans même un réveil qui me donne l’heure. C’est con !

Pour ne pas me perdre totalement, dans ce monde sans réveil, j’ai pris mon chat avec moi… Je l’ai sauvée (c’est une chatte en fait) de son hangar du Doubs il y a trois ans environ et j’ai fait d’elle une chatte de luxe. Il fait 8° aujourd’hui…ça devrait lui rappeler des souvenirs glacés, mais elle n’aime pas le vent.

 

 

p1040240.jpg
Comme je n’ai pas de mec, elle dort dans mon lit, le cul sur mon oreiller  faisant fi de mon asthme et de mes allergies aux poils de chat notamment. Elle s’en fiche et elle a raison puisque j’ai presque fini de ramener mes « à plumes » auxquels je suis allergique aussi si j’en crois les multiples tests que j’ai effectué par le passé.

Pour en revenir à Pacha(elle a un nom de mâle puisque je croyais que c’en était un), elle était habituée à avoir le village comme terrain de jeu et mon 80 m 2 lui semble bien exigu ! Et puis sa majesté du cul en liberté refuse le bac pour y faire ses besoins…sauf si je me tiens près d’elle. Je redoute l’explosion de ses déjections qu’elle ne pourra retenir indéfiniment.

p1040253.jpg

Bref, entre le pépiement de mes oiseaux, les miaulements plaintifs de Pacha qui réclame plus d’espace et le glissement silencieux des serpents…heureusement qu’elle court la petite du dessus, sinon je croirais avoir déménagé dans un cimetière.

 

123
 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...