Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

6 décembre, 2010

La chance continue

Classé dans : bavardages,belles choses,enfants,humeurs,mode de vie,societe,voisins — kinkajouunblogfr @ 20:19

Un vrai sapin, pour de vrais enfants : ma cadette, 14 ans quand même ! insiste pour que j’achète un sapin de noël… Je pensais échapper à ça cette année, mais non ! Elle veut et les aînés aussi un noël dans les deux domiciles. Je suggère d’acheter un petit sapin blanc en plastique. Que nenni ! Elle veut d’un vrai sapin , alors on se met d’accord pour un petit ! Ce ne sera pas la seule concession. Je voulais un décor bleu ou blanc, il sera argenté, je ne sais plus pour quelle raison !

enbleu.jpg

J’écrivais en titre la chance continue… Depuis un mois je surveille un article dans une brocante, quand je viens pour l’acheter son prix a baissé… de beaucoup donc il est pour moi !

Et puis !!!! samedi 18h30, je téléphone à mon futur-ex-mari pour qu’il aille m’acheter un sommier !

Je suis avec notre dernière fille et mon timing est précis : 23 minutes de marche, 15 minutes de trajet ensuite et il est certain que le magasin sera fermé à mon arrivée. Lui, il n’a que deux minutes de battement s’il part de suite. Je lui donne toutes les indications qu’il suit à la lettre… y compris entrer en trombe dans le magasin pour ne pas être refoulé. 19h08, j’arrive sur le parking et là, oh stupeur, le sommier n’entre pas dans ma voiture. C’est un tank qui a pourtant toujours pu tout transporter. Cette fois, c’est la cata ! Ce n’est pas la petite voiture de mon mari qui va pouvoir me tirer d’affaire. Il n’y a pas de Twingo break ! Je cherche une solution dans mon cerveau très abîmé, évidemment je n’en trouve pas. C’est là que le miracle se produit. Un monsieur que je suppose être le propriétaire du magasin en sort, s’approche et me demande si j’ai besoin d’aide. Je lui indique brièvement la situation et il me propose de transporter le sommier. Je n’en crois pas mes oreilles, je suis totalement incrédule mais il insiste en disant que ça ne le dérange nullement. Je comprends mieux en voyant qu’il a une galerie sur sa Kangoo. Je suis donc sauvée ! En trois minutes à peine , le sommier est sur la galerie arrimé comme il faut. Je le précède et nous roulons tout doucement durant les quelques kilomètres jusqu’à ma rue.

kawakettes.jpg

Nous descendons le sommier, je le remercie chaleureusement, il m’indique qu’il connaît ma rue car il y fréquente depuis 15 ans une pizzeria. Il revient sur ses pas pour me demander si j’ai encore besoin de son aide, je réponds par la négative. Je ne suis qu’au premier étage, je m’organiserais pour le monter. Pas question, il va couper son moteur et porte l’objet jusque dans mon vestibule.

Je suis confuse et très agréablement surprise. Il existe encore des gens qui savent rendre service… Je me répands une fois encore en remerciements qu’il balaye d’un geste de la main et il disparaît me laissant abasourdie sur mon palier.

 

Je redescends sur terre pour trouver une place de stationnement dans mon quartier « zone verte » entendez par là, stationnement payant et fort cher. La grâce continue, je trouve une place en moins d’une minute au lieu des 7 que je mets en moyenne !

Je téléphone sur le chemin, je me baisse, je ramasse 5 euros et je continue ma route !!!! Il est où Bill Gates ?

Dimanche soir j’ai dormi dans mon nouveau lit qu’un copain est venu m’aider à assembler. Lui l’agoraphobe est venu avec moi chez Babou où j’ai acheté des fanfreluches pour habiller mon lit.

Tel qu’il est(mon lit) il me plait : monnouveaulit.jpg

J’ai donc étrenné mon nouveau sommier…rien à dire, moi qui pensait avoir une nuit compliquée d’avoir changé de matelas de lit et de sommier, j’ai eu un sommeil aussi réparateur que celui d’un nouveau-né. Vivement cette nuit que je me couche !

Pour la première fois « j’ai » participé au téléthon… ma fille aînée a dansé sur la Comédie malgré le froid polaire ! C’est pour cette raison que j’ai eu de la chance…sinon, je n’y comprends rien ! Pourquoi je vous raconte tout ça ? Pour oublier la maladie d’amour qui fait pleurer les yeux et le coeur des grands !

p.s. Merci à mon amir qui a eu l’impression de monter le lit de Barbie … sans l’essayer !

 

 

5 réponses à “La chance continue”

  1. ALAIN dit :

    Il y a des jours où tout va bien !!! Il faut en profiter en espérant que les jours suivants seront pareils …
    ARSENE GRISALI

    C’est tellement rare en effet que je conserve ces moments pour les jours de disette

  2. Alex C. dit :

    Un concept à développer :l’espace de stockage du bonheur!
    Ceci dit : l’amour, le bonheur, le plaisir au départ y a pas mal d’auto suggestion, après ça roule tout seul ou presque.

    Ou presque…et c’est là où le bas blesse ! Je ne sais pas décrocher et je crois toujours tenir le bon bout ! Pas de pensées salaces…ok ?

  3. jeanne dit :

    comme on fait son lit
    et le tien est superbe
    je t’y souhaite de belles nuits


    Depuis quelques nuits, j’y suis bien…seule mais bien !

  4. Alex C. dit :

    J’arrête les pensées salaces trop low cost qui fleurissent mes commentaires et sollicitent ton indulgence.
    Un peu trop d’orties dans ton jardin bien fréquenté.
    Déjà les bonnes résolutions….

    Tu m’embrouilles et je ne suis pas très claire à la base. Point de résolutions…elles ne sont jamais bonnes !

  5. Doucinette dit :

    Petit coucou du Doubs où l’on se réveille sous la neige à nouveau …
    J’ai lu tes derniers articles toujours aussi pertinents et passionnants …. je sais je viens peu mais ma vie est qq peu mouvementée en ce moment …
    Gros bisouxxx doubs au plaisir de te lire voire mm de t’entendre …
    Nat.

    Bisous Nat ! J’ai pensé à toi la semaine dernière quand Bart a été inondée et je jette toujours un oeil sur la météo de par chez toi…

Laisser un commentaire

 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...