Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

21 juin, 2012

Derniers instants

Classé dans : humeurs,mode de vie — kinkajouunblogfr @ 0:37

C’était 10 minutes avant de basculer de quadra à quinqua. Dix minutes où je n’ai pas vu défiler ma vie à toute vitesse mais ces presque deux ans et demi que j’ai passé à me morfondre et à espérer un geste de sincère reconnaissance de quelqu’un qui compte. Pas un au hasard mais un en particulier.
A la fin des dix minutes,  je sirotais en solitaire un fond de Becherovka avec un glaçon sans me promettre autre chose que de me coiffer comme j’en avais envie et de me faire tatouer une tortue caouanne quelque part.
Je me suis promis aussi de respecter et d’aimer la personne que j’étais : difficile promesse mais c’est sans doute la seule qui compte.

Image de prévisualisation YouTube
Et puis j’ai pensé à cette info reçue en début de semaine : une vieille dame est morte dans le Doubs… Elle parlait de moi à son fils en disant « ça » ! Moi si prompte à l’empathie envers ceux qui continuent à vivre après la mort de leurs proches, je me suis sentie méchante et sans fausse honte j’ai juste pensé que j’en avais rien à foutre ! J’ai ma vie qui m’occupe à plein temps !

 

13 juin, 2012

Ne fais pas à autrui…

Classé dans : dans le retroviseur,humeurs,mode de vie,relations — kinkajouunblogfr @ 19:36

Ne fais pas à autrui... dans dans le retroviseur mistic-01-245x300Bientôt un demi siècle et donc le moment du bilan intermédiaire.

Sans pour autant tout passer en revue, il y a quelques situations qui me viennent en mémoire. En voilà deux, qui n’en font qu’une.

Ménagère de moins de cinquante ans un peu moins décatie qu’actuellement,  je « recevais » chez moi un quidam à qui je suis très attachée. C’était la deuxième ou troisième fois qu’il venait chez moi, c’était la fin d’après-midi et … ma fille cadette étant présente, je « meuble » en mettant le son de la télé.

A postériori, je réalise que j’ai agi comme ce que je reproche aux fumeurs (je sais c’est alambiqué, mais je n’ai plus le goût de l’écriture),  je mets le son en même temps que je demande « ça te dérange si je mets la télé?  » Evidemment, lui, bien élevé me répond : « non pas du tout ! ». Et me voilà regardant en y participant, toute fière de trouver les bonnes réponses QP1C…

Bien longtemps après ce non-évènement, je me retrouve chez quelqu’un (ce fut la seule et unique fois que j’ai franchi le seuil de sa demeure) et je me suis retrouvée dans la situation inverse :

- ça te dit qu’on regarde The Voice ? Avant d’avoir pu dire que chez moi je ne regarde pas ça ou bien, je n’ai pas fait tous ces km pour regarder la télé, il était installé face à l’écran et me résumait les épisodes précédents …

Comme je me demandais ce que je faisais là, ma propre indélicatesse (ce que j’ai tenté de raconter en premier) m’est revenue à la mémoire. Je me sentais mise de côté, déconsidérée, en concurrence avec la télé et je me maudissais d’être là ! Si ça se trouve l’autre chez moi a été lui aussi malmené par mon attitude… Mea Culpa !

mea-culpa-232x300 dans humeurs

 

 

PS allez jeter un coup d’oeil au blog de ma cadette : cliquez ici.

 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...