Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

25 avril, 2013

Le sens de ma vie

Je gagne ma vie, c’est un fait et ça fait des années que ça dure.

Mais à quoi ça sert de gagner sa vie ?

J’entends de temps en temps des histoires de collègues décédés juste après avoir atteint(enfin) la retraite.

De ce point de vue, gagner sa vie ne peut se résumer à arriver à la retraite pour en profiter.

Après trois mois d’inactivité à cause d’une opération utile mais bénigne, j’en suis venue à m’interroger :

A quoi ça sert de se lever tous les jours, de se laver, s’habiller, aller travailler, refaire les choses dans le sens inverse et cela 25 jours par mois ?

Gagner des sous pour payer les factures, la bouffe, les impôts, l’essence, la mutuelle, la maison, les habits pour aller au travail et après ? Pas la voiture, je l’ai payée cash !

On ne vit pas pour ça, c’est nul !

Alors je cogite et je me dis que soit, je fais une formation pour encore changer de métier. Le métier que je veux faire me ferait encore m’occuper des autres.

Je crois pourtant que j’ai donné comme éducatrice, formatrice et…mère de quatre enfants.

Et si je partais quelque part ? Si j’hypothéquais ma maison pour en acheter une autre ailleurs, où je pourrais éventuellement être accueillante occasionnelle dans un paradis sur terre ?Le sens de ma vie dans amours dsc0389-300x199

 

2 réponses à “Le sens de ma vie”

  1. Al C dit :

    « L’éloge de la fuite »

    La fuite, c’est encore ce que je fais de mieux car je n’ai pas le cou des autruches pour enfouir ma tête dans le sable…on me verrait le cul que parfois je dévoile sans vergogne ;)

  2. Elouise dit :

    le ouaieb est un grand tricot ! et me voilà, lisant votre blog !surpris de l’interruption mais vous voilà revenue …Comme le chien de Pavlov, je vous dis ici le bonheur à lire ! ^^
    S’agissant de vos choix à venir, j’oserais vous recommander le « vidage » du passé ! C’est un gros boulot que de « se jeter » : tour à tour, tout ce qui prends de la place et qui n’appellent aucun souvenir.
    Se débarrasser pour recommencer !
    Pas facile
    Mais une bonne entrée en matière pour imaginer les lendemains…
    Bien à vous et satisfaite de vous lire à nouveau.

    Il serait facile ce vidage si les souvenirs voulaient bien ne plus refaire surface à des moments inopportuns…ainsi va la vie pourtant !

Laisser un commentaire

 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...