Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

22 mai, 2014

Abolition

Classé dans : amours,antilles,bavardages,chagrins,citations — kinkajouunblogfr @ 13:50

Comme obnubilée par son souvenir, pour la première fois depuis 4 ans, j’ai trouvé le chemin qu’il m’avait fait emprunter pour me guider chez lui. La départementale puis les chicanes à l’entrée du village, le cimetière qu’on longe en partie et ensuite , une fois à droite, une fois à gauche.

J’ai le coeur qui bat la chamade. J’ai envie de l’apercevoir, j’en ai très peur aussi. J’en ai plus peur qu’envie. Je reconnais la maison, dieu merci, c’est la nuit et comme il est couche-tôt, tout est fermé ! tellement fermé que par contraste avec ses voisins on croirait la maison abandonnée…Vais-je y revenir dans la journée ? Sans doute pas ! Je n’en trouverais pas le courage et j’aurais peur(encore) d’être accusée de harcèlement. Un amour comme ça ne s’oublie pas !
Je fais demi tour deux maisons plus loin(il habite un chemin, au bout d’une impasse).
Ce soir, j’avais envie de lui raconter ma soirée inaugurale au théâtre, les derviches tourneurs, la conteuse, les humoristes, le buffet…
Je suis rentrée chez moi, j’ai bu une tisane et je me suis couchée. On ne se défait pas de toutes ses chaines.

Il y a 166 sur ma terre natale : ABOLITION DE L’ESCLAVAGE

abolition de l'esclavage Art Pozzo

 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...