Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

4 décembre, 2011

Jouer cartes sur table

On a chacun notre manière de faire face aux situations que la vie nous impose. J’essaye de prendre une leçon de tout ce que j’entends, de tout ce que je vois, de tout ce que je lis, de tout ce que je vis.
C’est, je crois, ce qui m’amène à jouer carte sur table là où autrefois je tergiversais.

So what ?
Je sais  mentir, c’est pour cela aussi que j’aime écrire…enfin quand l’envie m’en vient !
J’ai également cette impression étrange que je suis dans un couloir où je dois donner un coup d’accélérateur à ma vie. Petit souci : je ne sais pas découper ma vie en tranches. Pour arriver quelque part il me faut être dans les conditions où ma sécurité de base soit stable dans tous les domaines.
Jouer cartes sur table dans amours BBchance-241x300

Certains domaines de ma prétendue vie sont stables et me garantissent un réel épanouissement. Mon travail par exemple mais aussi mes relations avec mes enfants qui sont plutôt satisfaisantes, même s’ils ne se doutent pas que je puisse être fragile et douter de moi… Pour autant, ils ne sauront rien de mes secrets ou de ce qui me tourmente.
J’ai renoncé à poursuivre des relations que je croyais amicales mais que j’étais seule à nourrir et je me satisfais de très bons rapports avec quelques collègues. Mes liens avec ma fratrie sont distendus mais très forts, mes échanges avec le père de mes enfants sont plus que cordiaux, nos relations sont apaisées et intelligentes. Donc tout irait pour le mieux si je n’avais cette sorte d’instinct qui me pousse à avoir des intérêts uniques et particuliers de nature affectueuse avec une seule personne…
Ce pan de ma vie est donc instable ! Cette instabilité sans m’aveugler, ralentit la mise en route de mes projets de fin de vie.

Tout ce qui dépend de moi évolue favorablement, dès que les sentiments s’emmêlent, c’est la pagaille assurée !

Je procède alors avec cette méthode :  Qui suis-je ?  Qu’est-ce que je veux ?   Qu’est-ce que je veux faire ? et enfin  Comment je veux le faire ? J’oubliais …  Avec qui je veux le faire ?

daumier-277x300 dans bavardages

Je vous laisse les gens, je dois entamer un long conciliabule avec moi-même puis avec une tierce personne.

 

11 septembre, 2011

Nul ne guérit de son enfance

Classé dans : bavardages,dans le retroviseur,famille,humeurs — kinkajouunblogfr @ 10:27

Que dire de plus ?

Image de prévisualisation YouTube

28 juin, 2011

Avant de partir

Classé dans : amours,antilles,bavardages,enfants,famille,mode de vie,relations,societe — kinkajouunblogfr @ 1:33

valises.jpg

 

 

 

Je ne suis pas en retard…c’est pire que ça. Rien n’est prêt. Dans la valise il y a encore les affaires d’un autre été ou d’une autre saison.

Les oiseaux sont en partie ailleurs, les plantes sont encore au balcon. Le lave linge n’est pas réparé et la gazinière pas installée.

Les finances n’ont jamais été aussi maigres. Mais c’est jeudi que je pars et je pars pour être fidèle à ma source.

Je pars et j’apprends que la compagnie nationale affrète un avion d’une compagnie dont je n’ai jamais entendu parler auparavant.

Je pars et mon neveu va mal. Je pars et je n’embrasserais pas deux de mes enfants qui font autre chose ailleurs. Je pars et pour la première fois j’appréhende le retour…car je reviendrais seule.

Je pars et mon quotidien va se transformer. Je pars et je vais mesurer mon addiction à internet, mon blog, mes jeux car vraisemblablement je n’y aurais pas accès.

Je pars et j’ai déjà en tête les projets qui devront m’occuper à mon retour.

happy.jpg

 

 

 

Je pars et je ne m’inquiète pas, tu m’as dit qu’on se verrait avant mon départ, et je te crois.

 

 

Je pars et je reviens dans longtemps.

Vous qui lisez ceci, passez un bel été.

12345...13
 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...