Plurielle

Je suis en paix avec le monde et je caresse l’illusion que tout va bien et que le monde est aussi en paix avec moi

24 août, 2010

Lâcher les chiens

Image de prévisualisation YouTube

C’est rare que je me sente coupable d’être en colère. La colère m’a toujours porté, et je ne l’ai jamais considérée comme un obstacle. Seulement depuis quelques temps je me sens contrainte de me considérer autrement que par cette émotion. Je ne veux pas devenir quelqu’un d’autre, mais la personne qui s’exprimait par la colère en découvre les limites. La colère met ma vie à mal. Avec cette colère, il y avait aussi le mépris voilé mais réel pour la plupart des gens que j’estimais moins bien que moi, une sorte de complexe de supériorité . Cet aspect-là, j’ai pu le masquer et je le fais encore assez spontanément car je suis avenante, agréable et de bonne compagnie. C’est simple, il me suffit de rester superficielle dans mes relations et je le fais naturellement dans mes relations professionnelles, mes relations familiales sont très roseenbouton1.jpgrestreintes, je n’ai plus que des connaissances et quasiment plus de relations amicales. Tout cela s’est fait progressivement, avec quelques à-coups émotionnels, mais somme toute je me sentais à l’abri de relations envahissantes, le mépris me maintenait  à distance. Les seules relations qui trouvaient grâce à mes yeux…les contacts avec mes (nombreux) animaux, eux comptaient sur moi et ne contestaient pas mes décisions ou mes choix. Un jour, il y a peu, j’ai voulu me « reprendre » pour exprimer les émotions que je savais si bien placer derrière l’écran du cynisme  et me placer dans des relations normales d’échanges et de discussions où j’aurais tort aussi !  Je ne savais plus comment faire ! J’étais dans la suspicion, la peur de mes émotions et dans l’étonnement des émotions qui m’étaient adressées. Tout cela, je le vivais comme autant d’agressions. Il me manquait des codes de lecture soit pour comprendre, soit pour accepter.

Me voilà bien embêtée, je ne sais plus lâcher les chiens parce que c’est moi qui serait mordue. Je me retrouve dans une impasse et qui plus est sur un terrain totalement inconnu.

5 août, 2010

Simagrées, il n’y a que ça qui marche ?

Moi j’aime maman, j’aime papa, mon petit chien, petit chat mon petit frère... C’est de bon ton. C’est oublier que parfois ils ne sont pas aimables.

 

avendre1.jpg

 

Il y a les autres et pourtant :

 

aimerquelquun.jpg

 

 Rien n’est jamais acquis…

coeurbless.jpg

 Le temps passe et j’attends.

Bon sang que je me sens vieille et lasse.

 

 

 

23 juillet, 2010

Invitation à un anniversaire

Image de prévisualisation YouTube

Il y a quelques mois ma soeur recevait une invitation qui commençait comme ça :
tu viens avec qui tu veux, amène  juste ton maillot, car personne ne doit repartir « sec » de chez moi !!!!!!!!!!

bisous.

 

Cette invitation est succulente… je vous la fais partager, évidemment j’ai modifié les indications de lieu :

L’insignifiante et misérable (ah oui !) mais merveilleuse Lynette à l’immense et l’incommensurable plaisir de vous inviter à son anniversaire le Dimanche .. .. 2010, à partir
de 16h00.

cascadefondssaintdenis.jpg
Débrouillez-vous pour me ramener des sous pour que je puisse me payer mon télescope, au lieu
de me ramener des cadeaux ridicules qui ne me feront pas plaisir.
Mais SURTOUT, ramenez du BOIS SEC pour alimenter le gigantesque feu de joie que je vais
faire, à la manière des banquets d’Asterix.

Unmaillotdebainestlebienvenuaussi,surtouts’ilestsexy….(pas pour moi, pour la piscine !)

Un minuscule concert de piano vous sera offert , il faut bien que je frime un peu.
J ‘aurai l’honneur de vous jouer la sonate  » l’Aurore  » au crépuscule, pour ne pas déranger
l’esprit de contradiction qui m’anime.
Je vous attends !!!
Au fait, pour l’adresse, c’est pas dur !!! j’habite dans le rectum de la ville de Fonds sait Denis…. Direction la Trace…., mais prendre Ravine Plate.

Descendre, et à la patte d’oie, mépriser superbement la direction Ravine Plate, aller tout droit vers La Gondeau.

Monter. Monter encore. Dépasser le panneau vert SIMP et continuer à monter. Vous pensez arriver ainsi au septième ciel ? Que nenni !!! au carrefour (et stop) vous apercevrez une grande et belle maison en bois toute neuve.

jalousiesbois.jpg
Bien entendu, ce n’est pas chez nous… Se diriger donc tout droit en direction de Roche Carrée, puis , à la cabine téléphonique, tournez à gauche vers Roche Carrée.

 

 

 

 

ll s’agit ensuite de descendre, de bien descendre, dirai-je. Passez quelques dos d’ânes, ça nebougainvil.jpg
vous fera pas de mal et un jour, sur la gauche, PAF !!!!!! un gros bouquet de bougainvillées rose fuchsia vous intimera l’ordre (délicat) (pour les susceptibles) de tourner à gauche, là où vous
apercevrez une case en bois dans le lointain (30 mètres à peine).
Prenez soin de bien vous garez sans cogner ma maison, car elle est rongée par les termites et
risque de s’effondrer à tout moment.

 

 

maisonbois1.jpg

 

 

Pour les plus couillons, qui n’ont pas le sens de l’orientation , vous pouvez toujours m’appeler au
06 96 .. .. ..  (si vous avez un portable…) pour que je vous indique la route.

1...34567...13
 

royaumedeprincesse |
Quand il n'y a plus que des... |
bolduc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bulles de vie
| Les moments parfaits
| Journal d'une fille sans av...